AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées

Aller en bas 
AuteurMessage
June Deal
Admin
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 04/05/2008

Infos
Satut: Directrice
Sexe: Féminin
Age: 30 ans

MessageSujet: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Mer 7 Mai - 19:40

Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emon.forum-actif.net
Aaron Klein
Membre
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Masculin
Age: 16 ans

MessageSujet: *   Mer 7 Mai - 19:41

Quelques mois auparavant, Aaron avait reçu à son domicile un courrier concernant son admission à l'école Emon. Aaron profita pleinement de ses vacances malgré sa grande hâte d'être muté à Emon. La veille de la rentrée, Aaron avait préparé son sac de voyage et avait fait ses adieu à sa famille. Le premier septembre, il monta dans un taxi qui le conduit aux fins fond des campagnes et parvint enfin au village Yagami.

Il regarda sa montre, c'était l'heure. Aaron monta la côte et s'introduisit dans l'enceinte de l'établissement. Un grand portail en fer scellé l'école. Aaron se pressa le long du chemin en terre battue et grimpa la petite colline. Il s'arrêta auprès d'un arbre, encore haletant de sa petite trotte. Il s'adossa au creux de l'arbre et scruta les alentours. Le portail au loin paraissait insignifiant et des silhouettes s'y pressaient. L'école se trouvait un peu plus loin dans les pentes. Les bâtiments avaient une allure futuriste avec ses façades entièrement vitrées et son architecture high-tech; sans nul doute des travaux avaient été réalisés durant les vacances scolaires parce qu'Aaron, malgré son statut social, n'avait jamais rien vu de tel. Derrière l'école s'étendaient des étendues de verdure colossale dont on n'apercevait même pas la fin. Aaron se sentait dans son élément, lui-même habitait dans un grand manoir à l'architecture du XIIIe siècle. Son regard se posa au final sur le temple japonais qui se découpait sur le ciel sombre; le soleil ne s'était pas encore levé. Déjà quelques élèves s'étaient rassemblés tout autour du Temple et attendaient impatiemment son ouverture.

Aaron plongea sa main dans la poche de son pantalon. Il était affublé d'une veste noire et d'une chemise blanche accordée à un pantalon droit, des chaussures noires et pour parafer le tout il avait mît une cravate autour du cou. C'était en fait l'uniforme de son ancien lycée. Ne sachant pas comment il allait se vêtir, il avait préféré opter pour un habillement de travail. Un frisson le parcourût. Aaron avait dû se lever aux premières heures de la journée et n'était pas chaudement vêtu. Les poches sous ses yeux assombrissaient son visage. Il mit une main devant sa bouche et poussa un long bâillement avant de se frotter les yeux. Durant l'attente, Aaron laissa vagabonder ses pensées. Aucun autre Shinigamis ne se trouvé parmi ses connaissances et Dieu sait s'il connaissait du monde... Aaron ne pouvait s'empêcher de se réjouir à l'idée d'être considéré comme une élite de la nation. Il se sentait tout de même inférieur à certains autres Shinigamis parce qu'il ne détenait aucune information sur cette culture. Aaron avait passé de longues heures durant les vacances à fureter dans les rayons de la bibliothèque municipale de Londres sans trouver trace d'un seul ouvrage concernant les Shinigamis. Mais il n'avait pas à s'inquiéter, il avait ça dans le sang. Il songea à l'étrange symbole chinois sur son omoplate; c'était le seul signe distinctif dont il disposait, excepté la teinte de ses cheveux qui viraient de couleur selon la luminosité. Aaron était empressé d'en savoir plus à son sujet, il pourrait ensuite plus aisément user de ses facultés. Il avait toujours su qu'il disposait d'une intelligence bien supérieure à celle de ses camarades. Ses professeurs avaient toujours été agréablement surpris par ses capacités. Aaron faisait aussi preuve de maturité ce qui ravissait ses enseignants. Mais malgré tout, il avait apprît à ne pas devenir prétentieux. Lui-même ne supportait pas les vaniteux.

Aaron l'espace d'un instant tangua légèrement ce qui l'extirpa de ses songes. Il balaya ardemment la foule du regard et remarqua des bandes se former. Lui, demeurait seul.. Ses yeux se cloraient tandis qu'une fine brise vint effleurer ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Kiseru
Membre
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Féminin
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Jeu 8 Mai - 16:02

Yume avait été escortée jusqu'à la gare routière par ses parents, elle tenait beaucoup à eux. C'était la première fois qu'elle quittait son domicile aussi longtemps. C'était assez dur pour elle. Elle devait devenir indépendante. Elle avait d'excellente notes, faisait bien ses devoirs, ne sortait pas tard le soir, ne faisait pas de bêtises. Avec son comportement exemplaire elle pensait que ses parents la garderaient plus longtemps, mais il faut croire que non, l'avenir en avait décidé autrement.

Elle avait marché de la gare routière, où l'avait déposée le taxi, jusque ici. Quelques gouttes de sueurs perlaient sur son front, elle n'était pas habituée à fournir autant d'efforts physiques et sa nature était plutôt fragile, ce qui n'arrangeait rien. La pente qui menait jusqu'aux grilles fut le dernier obstacle à franchir. Ses jambes la faisaient terriblement souffrir et sa tenue n'était pas très sportive. Pour son premier jour elle avait revêtu un uniforme crée spécialement pour elle, une chemise blanche recouverte d'un gilet noir avec ses initiales et une jupe de la même couleur, ainsi que des chaussettes montantes et des chaussures de collégienne noires. Elle espérait ainsi faire bonne impression. Quand elle fut arrivée aux grilles elle s'agrippa à celle-ci pour reprendre son souffle. Elle remarqua que beaucoup d'élèves étaient déjà là et avait formés des petits groupes selon leurs ressemblances, leur style ou leurs préférences. Mais elle, elle était seule. Elle fut bousculé par bon nombre de personnes avant de pouvoir reprendre son chemin. Elle espérait qu'ici personne ne connaissait son père, elle ne voulait pas se faire remarquer à cause de son grade d'écrivain réputé. Elle espérait que les gens d'ici n'aimaient ni les romans, ni la poésie, sinon il serait difficile pour elle de divulguer librement son identité.

Elle finit par arriver devant le temple dont l'allure était moins futuriste que le reste, il lui restait un aspect traditionnel. Elle se rendit compte qu'elle se sentait terriblement gênée à l'idée d'être entouré d'étrangers. C'était sa timidité naturelle qui ressurgissait. Elle se contenta de redescendre son sac de son épaule et de le déposer à ses pieds. Elle ouvrit la poche de devant où sa mère avait déposée des présents à son attention. Elle découvrit le livre de poésie que lui avait laissé son père. Elle sourit, il avait toujours une attention pour elle. Elle referma la poche et entreprit de lire le recueil pour faire passer le temps et oubliée sa timidité. Les doux mots des poésies de ce livre la calmé toujours. La brise vint décoiffer ses cheveux et elle demeura silencieuse. Malgré son attention pour le livre elle était sensible à chaque voix autour d'elle.

Elle s'autorisa un regard au-dessus du livret pour observer les autres. Bien que des groupes s'étaient formés, certains demeuraient seul. Cela la rassura, elle n'était pas la seule à être posée et à aimer le calme. Elle sourit puis retourna dans sa passionnante lecture. Elle tournait les pages au fur et à mesure et semblait calme. Malgré le voyage de la veille et les efforts de ce matin elle était tout aussi soignée que d'habitude. La propreté et le soin étaient naturels chez elle. Elle ferma le livret et le rangea puis elle regarda sa montre. L'ennuie commençait à se faire sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zakura Kishima
Membre
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Féminin
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Ven 9 Mai - 18:27

Zakura arriva en avance, pour une fois car d'habitude elle arrivait toujours en retard de cinq, dix minutes. Elle s'était appuyée contre un arbre et regardait le ciel tout en songeant à son père qu'elle n'avait pas vue depuis 6 ans, depuis sa mort. Elle se souvint de tous les détails du jour où l'ami de son père était venu lui annoncer sa mort.

*Tu me manques Papa, si seulement tu pouvais être là. Tu serais sûrement fière de moi..*

Zakura était devant le temple, vêtue d'une veste noire, d'un chemisier blanc, d'un pantalon noir et de bottes noires. Ses cheveux étaient coiffés en queue de cheval. Zakura avait vu des élèves arriver, pressés de voir qu'est ce qu'il se passerait cette année. Zakura ferma les yeux et pensa aux moments passés avec son père. Sa mort, son enterrement, ... Sa mère était devenue très violente après cet incident et ne fut plus jamais comme avant.

*Un passé trop dur, je ne dois plus y penser mais, je ne peux m'en empêcher..*

Elle ouvra les yeux et regarda le ciel encore une nouvelle fois. Elle parlait peut-être rarement, mais elle songeait presque tout le temps. Zakura attendait, s'ennuyait, elle voulait un peu d'action, elle voulait que sa bouge, elle attendait surtout de rentrer dans le temple pour écouter le discours de la Directrice, prendre ses futurs affaires scolaires et ses futurs vêtements pour aller ensuite dans sa chambre et découvrir les lieux et avec qui elle serait. Elle souhaitait aussi voir la tête de ses futurs professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelle Muraka
Membre
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Féminin
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Ven 9 Mai - 19:50

La jeune fille arriva vêtue de son uniforme noir. Elle fut bien attristée de passer inaperçue au milieu de la foule. Son tempérament joyeux en prenait un coup. Elle qui aimait la musique, l'ambiance et la joie, elle en était toute retournée. Elle dépoussiéra ses quelques affaires et s'avança au centre de la foule avant de soupirer. C'était tellement ennuyeux d'attendre. Elle n'aimait pas les gens snobinards, prétentieux avec de grands airs, mais apparemment ici il n'y avait que de ça pratiquement. Elle n'oubliait pas ses origines bourgeoises, mais elle ne prenait pas la grosse tête non plus.

- Pfff, j'espère que la Directrice ne se fera pas trop attendre... dit-elle dans un murmure.

Elle aurait aimé rencontrer son équivalent. Quelqu'un de joyeux, de positif. Elle s'approcha de la grille, son sac de toile à la main et la poussa légèrement. Celle-ci s'ouvrait sur une foule d'élèves surexcités et l'on sentait le mélange de parfums fleurit. Nelle se rendit à l'entrée du temple et s'appuya contre le mur du grand bâtiment. Elle s'autorisa une sucrerie pour passer le temps. Son sac était remplit de choses de ce genre. Malgré son aspect assez mature, Nelle était une vraie gamine. Elle repensa à toutes les personnes qu'elle avait laissé à Paris. Son petit-ami, Devon, qu'elle avait quittée la semaine avant son départ, à vrai dire elle ne l'aimait pas vraiment, mais lui, lui avait fait toute une scène. Son frère, qu'elle chérissait plus que ses propres parents, et bien sûr ses amis et ses contacts. Etrangement, aucun ne lui manquait réellement. Elle se laissa tomber jusqu'au bas du mur, fatiguée de rester debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Mizuki
Membre
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Féminin
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Sam 10 Mai - 13:22

Winry était arrivé en avion. A l'aéroport tous ses anciens professeurs étaient venus lui dire au revoir. Ils la voulaient en Shinigami diplômée parce que ce serait une honte pour eux qu'elle échoue ! Après un dernier au revoir, elle embarquât dans l'avion ; c'était la première fois qu'elle montait dans l'un de ces engins et contrairement a beaucoup elle n'avait pas peur. Elle était plutôt excitée à l'idée de pouvoir voler.

Une fois au sol, elle appela un taxi et demanda au chauffeur de la conduire à l'endroit indiqué sur le papier que ses tuteurs lui avaient donné. Tout se passa sans encombre. Elle paya le taxi à destination et se mit en marche. Il lui fallut encore une demie-heure avant de voir au loin, se dresser l'école Emon. Une fois arrivée au portail elle vit une foule de jeunes Shinigamis, tout comme elle et s'arrêta quelques instants pour reprendre son souffle.


*Maîtres.. Je ne vous décevrai pas je le jure !*

Winry se remit en marche pour se diriger vers le tableau d'affichage puis pris la direction du temple. Il était plutôt facile à repérer avec cette architecture ancienne, comparé aux autres bâtiments et cela lui donnait encore plus de charme.

Une fois arrivée devant le temple elle se mit à gravir les marches lentement, comme elle le faisait toujours dans ce genre d'endroit remplit de souvenirs et de fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izuko Nateshi
Membre
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2008

Infos
Satut: Professeur
Sexe: Féminin
Age: 29 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Dim 11 Mai - 0:12

Discrètement, une silhouette se déplaça dans les airs. Lentement, un oiseau de proie tournait en rond au-dessus d'Emon. Un oiseau qui semblait mal assuré, hésitant. Mais après quelques cercles, il sembla soudain se décider, et fondit dans les arcades de l'école, dans des recoins plus sombres. Izuko reprit forme humaine. Depuis son combat, depuis sa défaite, elle n'avait jamais essayé cela. Un essai pas forcément concluant, puisque ses sens surdéveloppés n'étaient pas d'une grande utilité en l'air. Elle avait essayé ce que les chauve-souris faisaient, sans grand succès. Pestant, elle lissa son kimono rouge sombre dans un geste automatique, avant de se masser les tempes. D'après ses subtils calculs, elle avait juste le temps. Quoi qu'au son, il lui sembla qu'elle était un peu en retard.

Gagnant la place, elle se fraya habilement un chemin au milieu des élèves. C'était comme un sixième sens chez elle qui la prévenait que quelqu'un se trouvait sur son passage, et certains s'étonnèrent de voir une femme blonde passer au milieu de leurs rangs les yeux fermés, se dirigeant tranquillement vers la place qu'occuperaient les professeurs. Certains parents se sentirent sans doute un peu troublés de cette apparition, au milieu de leurs chères têtes blondes. Mais Izuko ne semblait vraiment pas du genre à se demander ce que pensaient les gens d'elle.

La Japonaise parvint aux premiers rangs de la foule, sans décoller ses paupières. Elle s'extirpa même de la masse de nouveaux élèves, et se retrouva comme isolée du contact physique avec eux. En ce qui concernait l'acoustique, par contre, pas de doute, elle était près d'eux. Izuko respira, lentement. Reformant mentalement son parcours, elle se rendit compte qu'elle avait, du fait de la foule, dévié. Il lui restait donc un bout de chemin à faire, et cette fois-ci en traversant la foule en droite ligne - sans éviter les autres. Pour ce faire, elle plaça son bras droit légèrement en avant, afin de sentir et d'écarter ceux qui se trouveraient sur son passage.

Soudain, alors qu'elle allait son bonhomme de chemin, Izuko percuta de son coude un élève. Celui-ci fut projeté au sol par la vivacité du mouvement de recul de la Japonaise, et elle eut une moue déçue, se tournant immédiatement dans la direction d'où provenait le bruit de chute. Souriant, elle révéla ses canines avancées tout en tendant la main à la personne qu'elle avait "rencontrée". Elle semblait gênée, et un peu furieuse envers elle-même, et s'excusa en Japonais, avant de reprendre an Anglais - tout le monde ne parlait pas forcément la langue nippone après tout.

" Sumimasen ! Heu...Excusez-moi. Je...Ne faisais pas attention. Veuillez accepter mes excuses les plus profondes. "

En relevant sa "victime", Izuko sentit son kimono qui bougeait légèrement, révélant au passage et de façon fugitive un bout de sein, mais elle haussa les épaules rapidement - pour le remettre en place, bien entendu -, tournant son visage aux yeux clos vers le (ou la) pauvre élève.


[N'importe quel élève peut décider d'avoir été reneversé Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasu Ookami
Membre
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 24
Date d'inscription : 04/05/2008

Infos
Satut: 1ère Année
Sexe: Féminin
Age: 16 ans

MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   Mar 13 Mai - 19:22

Yasu, qui était dans un taxi qui allait en direction d'Emon, regardait pas la vitre et pensait à cette année, qui, pour elle, serait merveilleuse malgré qu'il allait falloir qu'elle bosse dur pour y arriver. Pour elle, cette année n'était pas qu'une simple année dans une école toute banale faite pour rencontrer de nouvelles têtes -même si elle ne leur parlerai pas- et pour rigoler et ne pas travailler, au contraire, elle voulait justement donner le meilleur d'elle-même dans cette établissement. Et elle n'appréhendait pas vraiment le fait qu'il faudra qu'elle travaille. De nature flemmarde, mais intelligente pourtant, elle voudrait plutôt se la couler douce à ne rien faire de ses journées... Mais elle ne pouvait plus reculer, et elle en était consciente. Elle était même pressée d'entrer dans l'école.

*Si seulement la route était moin longue... Je serais à l'heure, et là, j'ai l'impression que je vais être en retard. De plus, j'aimerai beaucoup voir cette école !*

Sur ces pensées, elle dit au chauffeur :

-Monsieur ! S'il-vous-plaît ! Est-ce que vous pourriez aller un tout petit peu plus vite, sinon je vais être en retard pour l'école.

Le chauffeur la regardait d'un air mécontent. Alors Yasu lui tenda un billet de 50 euros et lui dit avec un sourire arrogant :

-Peut-être qu'avec ceci, votre taxi ira plus vite... Enfin moi j'en sais rien... C'est comme vous voulez, c'est vous le chauffeur !

Et soudain, le taxi alla plus vite ! Miracle ! Puis il prit le billet que lui avait donner Yasu.

Enfin arriver à Yagami, Yasu s'empressa de descendre du taxi et de contempler l'école dans laquelle elle allait bientôt entrer et qui se trouvait légèrement plus loin. Elle prit tout de même la peine de payer le chauffeur qu'elle avait totalement oublié jusqu'à ce qu'il pousse un grognement...
Quand il fut parti, Yasu marcha en direction de l'école, et, plus elle avançait, plus elle stressait. Mais, enfin, elle arriva juste devant l'école, où tous les excités se bousculaient... Elle savait qu'elle ne pouvait plus reculer, et c'est grâce à ça qu'elle retrouva la force d'avancer pour enfin entrer dans l'école d'Emon.


Quand elle y fut entrer, son coeur s'emballa, et sa tête tourna. Les minutes défilaient devant elle, et ce fut de pire en pire. Puis, Yasu pensa à sa famille adoptive, qui,avant qu'elle ne parte, lui disait qu'elle l'aimait fort et qu'il ne fallait pas qu'elle stresse, que ce n'était rien, car quand elle aura finit toutes ses années d'apprentissage, elle sera plus forte que jamais, et elle pourra être fière de son parcours et surtout d'elle. Et soudain, sa tête et son coeur ne la faisait plus souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche 1 Septembre - 6h00 - Arrivées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» Arrivée de Houille
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emon #_ :: Extérieurs :: Le Temple-
Sauter vers: